Perdre ses dents de lait, un processus naturel

Perte dents de lait

Votre enfant vient-il de perdre sa ou ses dents de lait ? Et oui, c’est un souvenir inoubliable dans la vie de chaque humain. La chute de la dent de lait est un passage très attendu par les enfants ainsi que par leurs parents. C’est un phénomène naturel qui peut parfois provoquer des malaises. Durant la période de la chute de dent, les parents doivent grandement assister leurs enfants. Pour ce faire, ils doivent veiller à ce que les enfants continuent à respecter les conditions hygiéniques et se sentent en sécurité. Apprenez à vos enfants à rester organisés, disciplinés, peu importe les circonstances devant lesquelles il se trouve.

Laissez la nature faire son travail

La plupart des enfants souhaitent accélérer le processus de perte de dent de lait. De ce fait, ils tirent la dent qui bouge dès qu’ils ressentent leur dent bougée. Il faut savoir que cette pratique est déconseillée par le dentiste, car elle peut engendrer de mauvaises conséquences sur les gencives. Le pire, c’est que les enfants ne se rendent même pas compte de ce qu’ils font comme ils ne sont pas encore matures. Ce qui est important à savoir, c’est qu’en tirant la dent, la gencive s’ouvre et au cas où la main n’est pas propre, la propagation des bactéries se fait rapidement. Pour éviter tout cela, les dentistes conseillent fortement d’aller les visiter ou d’attendre la nature à faire le travail. Après, avec la loi de la nature humaine, la dent de lait finit toujours par tomber naturellement. La chute de dent accompagnée de sang ne doit pas être une source d’inquiétude, car c’est un phénomène naturel. Quelquefois, il se peut qu’il y ait une abondance de sang comme cela varie d’un enfant à l’autre. Toutefois, il faut rester calme, car ce saignement finira toujours par s’arrêter. D’après l’avis de certains dentistes, lorsque votre enfant ressent des malaises après une perte dentaire, il faut privilégier les nourritures molles, liquides et froides. Normalement, les malaises doivent disparaître quelques jours après la chute de la dent le temps que la gencive puisse se refermer. Pour assurer la première chute de dent de votre enfant, consultez la petite souris.

Une bonne condition hygiénique est fortement conseillée pour une vie saine

La partie buccale est l’une des parties qui nécessitent des soins très réguliers, car c’est la voie d’entrée des microbes. Les microbes peuvent directement attaquer la partie buccale durant la chute dentaire. C’est la raison pour laquelle il faut continuellement se brosser les dents. Il faut tout de même faire attention à ne pas toucher le trou de la dent de lait, car cela peut faire mal voire très mal. Afin de prévenir les caries, le brossage des dents deux fois par jour au minimum est bien nécessaire. Cela est également avantageux pour éviter d’attraper une maladie dentaire. Gardez votre enfant à l’œil et assurez-vous à ce qu’il respecte bien les conditions hygiéniques tout en faisant attention au trou de la dent. En prenant les mesures nécessaires, votre enfant ne risque aucune infection dentaire et peut revivre son rythme normal quelques jours après la cicatrisation de la gencive. 

Découvrez vers quel âge votre enfant peut perdre leurs incisives, leurs canines, leurs molaires.

Suivant les âges, les enfants perdent leurs dents de lait naturellement vers l’âge de 6 ans. Jusqu’à 7 ans et demi, ce sont les incisives qui se perdent successivement en partant des incisives médianes aux incisives latérales. À l’âge de 11 ans, c’est le moment de la chute successive des canines inférieures et supérieures. Cela peut paraître étrange, mais certains enfants peuvent perdre 2 dents en même temps ou perdre leur dent bien avant l’âge prévu. Si votre enfant en fait partie, ne vous inquiétez pas, cela ne représente aucun danger pour lui. Toutefois, vous devez être alerté si vous ne constatez qu’aucun mouvement des dents de vos enfants après ses 7 ans. Le plus important à retenir, c’est le fait de préserver l’hygiène buccale, quelles que soient les circonstances. Si jamais votre enfant rencontre ce cas, il vaut mieux consulter un dentiste le plus tôt possible pour qu’il puisse faire un examen dentaire ou quelques soins si nécessaire. 

Le cycle de la vie dentaire

Normalement, les dents de lait qui tombent sont remplacées par les dents définitives. C’est le processus naturel pour les enfants jusqu’à ce qu’ils deviennent adultes. Quelques mois après la chute de dent, la dent définitive pousse petit à petit et s’installe petit à petit sur l’endroit manquant. Elle peut prendre plus de temps et peut durer jusqu’à 6 mois environ. De ce fait, vous n’avez pas à vous inquiéter si la dent n’a pas encore été remplacée. Toutefois, si la durée d’attente dépasse les 6 mois, le dentiste est le meilleur ami à contacter. À part cela, il faut se conscientiser sur le fait que le nombre de dents perdues et de nouvelles dents n’est pas le même. Au fil du temps, les dents de lait sont remplacées par les huit molaires définitives qui poussent lorsque votre enfant a entre 6 et 13 ans. À partir de 18 ans, les 4 dents de sagesse poussent progressivement afin de compléter le nombre de 32. C’est le nombre naturel pour tous les êtres humains.