Comment composer la trousse de toilette de bébé ?

bebe maman

En attendant la venue de bébé, les mamans doivent bien se préparer particulièrement pour les cosmétiques et soins bébé ainsi que les produits d’hygiène. En effet, la toilette du petit bout de chou est premièrement très importante. Ainsi, le bain bébé et la toilette de bébé deviennent un bon moment de complicité.

D’ailleurs, la toilette nécessite d’avoir des accessoires indispensables, tels qu’une brosse, une paire de ciseaux, un thermomètre de bain et bien d’autres. Par ailleurs, la meilleure trousse de toilette pour bébé doit comporter entre autres une lingette liniment, des couches jetables ou lavables, un shampoing hypoallergénique sans parfum

Tout compte fait, vous pouvez acheter une trousse de soin déjà complète, avec tous les accessoires sont assortis.

La trousse toilette bébé à quoi sert-il ?

produits kooshÀ première vue, dès que votre bébé enfant pointe son nez, vous devez avoir en votre possession votre trousse de toilette pour bébé. Ainsi, vous serez bien organisé chaque fois que vous devrez lui prodiguer des soins ou lui faire le change.

En effet, ce nécessaire de toilette est indispensable au quotidien, et ce, depuis la maternité. En plus, vous devez y ranger les produits de toilette pour le change par exemple, ainsi que les petits accessoires, comme le coupe-ongles ou le mouche bébé.

En résumé, une petite trousse de toilette enfant bien garnie vous garantit de disposer de l’essentiel pour prodiguer des soins optimaux et que rien ne manque au confort de votre enfant.

Que contient une trousse de toilette pour bébé ?

Tout d’abord, les trousses de toilette permettent de ranger toutes les affaires de bébé pour le bain et le change. Néanmoins, vous devez avoir une idée des articles devant y être présents. Pour cette raison, vous devez glisser dans la trousse de soin de votre bébé :

  • Pour les cheveux : une brosse et un petit peigne, un produit contre les croûtes de lait
  • Pour donner le bain : un shampooing, un gel lavant ou une crème lavante au pH neutre pour le corps et cheveux de bébé, une éponge ou du coton bio, un lait hydratant
  • Pour le change : des couches lavables ou jetables, un paquet de lingettes bébé ou des carrés de coton, un liniment pour hydrater et nettoyer les fesses et une crème hydratante pour soigner les fesses de bébé, éventuel érythème fessier, rougeurs, irritations…
  • Sérum physiologique
  • Coton-tige spécial bébé
  • Produit nettoyant ou savon liquide pour nettoyer nombril du nouveau-né et son cordon ombilical
  • Aspirateur nasal
  • Thermomètre
  • Petite serviette
  • Paquet de compresse pour nettoyer l’intérieur de sa bouche

Vous pouvez aussi ajouter à la trousse de toilette un gant de toilette, un lait de toilette pour bébés, une crème nettoyante spéciale peau de bébé, soin de bébé pour le corps

En voyage, vous pouvez aussi inclure dans votre trousse de toilette de voyage à tous les produits déjà cités : une crème solaire, de l’huile d’amande douce, un matelas à langer, lingettes nettoyantes…, tout en privilégiant des produits d’origine naturelle.

Des produits de soin écologiques pour bébé

Premièrement, vous pouvez opter pour des produits bébé écologiques ou biodégradables pour réduire votre impact environnemental. En effet, vous devez prendre particulièrement soin de la peau fragile du nourrisson à travers ce que vous choisissez de mettre dans la trousse de toilette bébé. D’ailleurs, chaque produit cosmétique pour la peau délicate du tout-petit prend en compte ses caractéristiques cutanées.

Pour cette raison, vous devez éviter les produits pour bébé renfermant tout ingrédient suspecté d’avoir un impact nocif sur la santé : cancérigène, perturbateurs endocriniens, allergènes, ou irritants…

Inopportunément, la majorité des grandes marques de couches, de crèmes et gels lavants proposent des produits ayant des substances nocives comme :

  • Le Petrolatum : cancérigène dérivé de pétrole
  • Les HAP : Hydrocarbures aromatiques polycycliques, polluants issus du pétrole et du plastique
  • Les parabènes : perturbateurs endocriniens responsables de cancers du sein, des dérèglements hormonaux
  • Les COV : composés organiques volatils des polluants présents dans l’air, classés cancérogène, mutagène et reprotoxique (pouvant corrompre la fertilité et/ou la fécondité ou causer la stérilité)