Comment tomber enceinte d’une fille ?

enceinte

La volonté d’influer sur ce que sera le sexe de bébé n’est pas nouveau. D’ailleurs, il n’est pas rare, lorsqu’on évoque le fait de vouloir une fille, de voir ici et là, des personnes qui conseillent des remèdes de grand-mère ; qui ne sont ni tout à fait faux, ni tout à fait vrais. Toutefois, pour mettre toutes les chances de son côté, papa et (surtout) maman doivent se préparer correctement plusieurs mois avant la conception. Donc, que faire pour avoir une fille ? A quoi doit-on faire attention et quelles sont les astuces à appliquer ?

Le régime alimentaire pour avoir une fille

Qu’il s’agisse de techniques contemporaines ou de méthodes plus anciennes,pour avoir une fille, la question du régime alimentaire revient souvent. Même dans les programmes spécialisés comme sur https://www.mybubelly.com, le sujet est abordé. De manière générale, il est conseillé, pour avoir un bébé de sexe féminin, de préférer les aliments riches en minéraux et d’en délaisser d’autres

Ce qu’il faut manger…

Pour que le futur bébé soit une fille, une bonne préparation est primordiale. Pour ce, il est recommandé de privilégier une certaine catégorie d’aliments propices à la survie des chromosomes X des spermatozoïdes. Pour ce, il est indiqué de consommer du blé, du gingembre, des amendes, du beurre de cacahuète, du riz, des anchois, et tout ce qui est riche en magnésium ; ainsi qu’une certaine quantité de calcium, contenu notamment dans le fromage, la cannelle et le thym.

Ce qu’il ne faut pas manger…

Même si ce n’est pas en vue d’une grossesse, la malbouffe n’est jamais un excellent choix. Ça l’est encore moins lorsqu’on désire avoir un enfant ; et ce, que l’on souhaite avoir une fille ou un garçon. Parmi les aliments à éviter, il faut également compter les produits trop salés, les sodas et autres boissons gazeuses et la charcuterie. Pour ce qui est d’avoir une fille, le mieux est de réduire, si ce n’est proscrire, les aliments à haute teneur en potassium et en sodium tels le saumon, les bananes, les patates, etc.

La « douche » pour avoir une fille

Choisir fille ou garçon avant même que bébé soit dans le ventre de maman se fait de plus en plus. Pour ce, il faut créer un environnement favorable aux chromosomes X. Les résultats de recherches scientifiques ont démontré que les spermatozoïdes à chromosomes X préféraient les milieux acides. Aussi, pour en créer un, une douche avec un produit acide est conseillée. Pour faire en sorte que le procédé soit efficace, il faut observer quelques consignes. Tout d’abord, le moment pour la douche : avant le rapport. Ensuite, il faudra penser à la solution qui servira. Pour cette dernière, il est possible de choisir entre un gel intime acide ou une composition-maison (2 cuillères à soupe de vinaigre d’alcool dans un litre d’eau).

Le moment propice pour concevoir une fille

Le sexe de bébé peut être influencé par le moment du rapport sexuel. En effet, certaines théories existantes se basent sur le fait que les spermatozoïdes à chromosomes X sont très résistants mais un peu plus lents que leurs congénères Y. Pour qu’un ovule soit fécondé de manière à ce que l’union donne naissance à une petite fille, il faudrait donc éliminer les porteurs du chromosome Y. Pour y parvenir, il faudra que le couple multiplie les rapports sexuels dès la fins des menstruations jusqu’au dixième jour du cycle. Puis, une pause ! Et reprendre une activité sexuelle dès 4 jours avant l’ovulation. Une autre idée répandue veut que le moment propice pour une femme d’avoir un rapport dans le but d’avoir une fille soit quand son partenaire est un peu fatigué. Les adeptes du concept proposent même la réalisation d’activités physiques et sportives avant toute relation sexuelle. Cela décuplerait les chances d’enfanter d’une petite fille et pourra accroître le bonheur, déjà grand, d’être parent (pour la première ou la énième fois).