CAF du Gard : Comment percevoir des allocations familiales ?

Des allocations familiales

Un des avantages d’être parent est de pouvoir percevoir des allocations familiales. Il s’agit d’une aide versée par l’État pour que vos enfants puissent vivre dans la décence et de subvenir à leurs besoins. Depuis des années, les lois ont changé sur les moyens de percevoir ces allocations. Pour faire face à cela, les familles ont dû changer de stratégie pour pouvoir toujours bénéficier de ces allocations. Il est donc indispensable de savoir tous les critères et les lieux pour percevoir votre caf du gard. Découvrez dans cet article comment faire.

Qui peut bénéficier des allocations familiales ?

C’est une décision du juge qui permet de déterminer la personne qui peut recevoir les allocations familiales. Cependant, d’après la loi, c’est souvent la maman qui est désignée pour percevoir des allocations. Néanmoins, certains textes de la loi prévoient quelques exceptions pour que vous puissiez, personnellement, les recevoir. Si vous habitez par exemple loin de la famille qui reçoit l’allocation familiale et que vous êtes âgés plus de 16 ans, vous pourrez en recevoir chez vous. Dans d’autres cas, il se pourrait aussi que vous puissiez être payés pour plusieurs de vos enfants qui n’habitent pas chez vous. Parfois, vous pourrez toujours recevoir une allocation pour vos enfants qui se sont mariés en dessous de l’âge de l’émancipation. Pour plus d’informations, vous pourrez voir ici.  

Les conditions pour percevoir l’allocation familiale

L’allocation familiale versée dans une famille ne se base pas sur sa condition de ressource. Pour percevoir les allocations familiales, il faut que vous soyez logés plus de 6 mois par an en France ou que vous ayez un foyer permanent en France. De plus, il faut que la famille soit chargée de deux enfants inférieurs à 20 ans. Si vous n’avez qu’un seul enfant, sachez qu’on ne le considérait pas comme une charge au sein de votre famille afin de saisir une allocation familiale même si votre enfant est en dessous de 20 ans. Si vous êtes déjà attribués à la caf du gard, votre caisse peut s’occuper de l’ouverture de droit à l’arrivée de votre deuxième enfant dans vos foyers ou dans la famille. Il faut que vous remplissiez le dossier d’enregistrement dans votre caisse d’allocation familiale ou sur internet au cas où vous et votre famille ne seraient pas.

Accéder à l’allocation familiale : quel montant ?

Les montants mensuels sont très variés selon le nombre d’enfants en charge dans la famille. Le montant est unique pour une allocation à la naissance. Pour deux enfants, le montant de la base est établi à 128,50 euros. Ensuite, à chaque nouveau-né au sein de la famille, ce montant montera à 164,73 euros. Ce montant est également élevé quand les enfants grandissent. Il y a ajout de 64,29 euros lorsque le second enfant atteint à son 14e anniversaire. Dans tout cela, à partir du 6e mois de grossesse, vous avez besoin d’introduire une demande par l’allocataire domicilié. Votre demande n’est plus valable qu’avec une présence d’un certificat médical. Au plus tôt 2 mois avant la date d’accouchement prévue, vous pouvez recevoir le paiement de votre allocation. Notez que jusqu’à trois ans après la naissance du bébé, la demande d’allocation de naissance est toujours valable. Attention, il ne sera plus possible de faire une demande auprès de la caf du gard si vous avez plus des trois ans d’enfant. Pour l’allocation d’adoption, le montant est aussi unique. La première adoption peut bénéficier d’un montant de 1122 euros. Pour chaque adoption, 510 euros sont fixés. Une fois qu’un acte d’adoption est signé et que l’enfant fait partie du ménage, ce complément sera versé sur la famille.

Les principales allocations familiales

En France, il y a trois types d’allocations familiales. En premier lieu, il y a l’allocation générale d’entretien. Toutes les familles qui possèdent trois enfants en charge peuvent avoir accès à ce type d’allocation. Aussi, vous pourrez bénéficier d’une allocation si votre enfant âgé plus de 20 ans ne peut plus recevoir l’aide allouée pour les familles nombreuses. Si les revenus des parents sont moins de 45 623 euros, des compléments familiaux peuvent également leur être donnés. Notez que la valeur de ce complément est de 168,18 euros. Les enfants qui fréquentent une situation particulière (illégitimité ou orphelinat) obtiennent aussi une aide financière. Cette allocation est une allocation de soutien familial. En deuxième lieu, il y a l’allocation pour l’accueil du nouveau-né dans la famille. Il s’agit d’une couverture sociale liée à la petite enfance. À partir du septième mois de grossesse ou d’adoption, une prime est prévue. Les familles qui engagent un garde pour enfant ont aussi accès à une allocation. Vous percevez un montant forfaitaire pour la couverture de la prise en charge partielle de votre enfant. En troisième lieu, vous pourrez noter les allocations spéciales. Ce sont les enfants handicapés inférieurs à 20 ans qui peuvent bénéficier de ces supports financiers. Ensuite, cette catégorie est aussi disponible et sera attribuée à l’allocation du logement familial.