Chambre de bébé : quelle couleur choisir ?

Besoin d’aide pour choisir vos couleurs de crèche ? Il existe plusieurs trucs et astuces pour vous emmener de l’inspiration à la sélection de peinture, vous aidant à créer une palette que vous et votre tout-petit adorerez pour les années à venir.

Voici quelques conseils faciles à suivre pour choisir les couleurs de la crèche.

01 – Examinez votre toile

Avant de vous retrouver sur une échelle avec une vieille nuance de peinture, étouffez ce pinceau et prenez un moment pour réfléchir à la pièce elle-même. La chambre de votre bébé est-elle grande ou petite ? Bénéficie-t-il de la lumière naturelle ou a-t-il besoin d’un éclaircissement ?

Lors du choix des couleurs, il est important de s’inspirer de l’espace existant. Vous aimerez peut-être les couleurs riches et profondes, mais les teintes sombres absorbent la lumière et peuvent facilement submerger une petite pièce. Les couleurs claires, cependant, font paraître une pièce plus grande et plus lumineuse. Prendre en compte au préalable les besoins de la pièce est la meilleure façon de tirer le meilleur parti de votre espace.

02 – Soyez audacieux avec des accents

Si vous aimez les couleurs vives mais que vous manquez d’espace (ou de courage), pensez à choisir une couleur d’accent amusante et audacieuse. Même dans une petite pièce, un bien placé mur d’accent dans une couleur foncée peut ajouter de la profondeur, faisant apparaître l’espace plus grand. Vous pouvez également introduire une teinte audacieuse en optant pour des accessoires aux couleurs vives, tels que des rideaux et des coussins.

03 – Pensez à long terme

Votre tout-petit adorera peut-être le rose maintenant, mais il ne faudra pas longtemps avant que ce futur grand enfant change radicalement d’avis. Si vous souhaitez créer un look qui dure, pensez à mettre de côté les pastels traditionnels et les couleurs primaires au profit d’une palette de couleurs plus sophistiquée. Essayez un nouveau préféré, comme la marine et du corail ou un endroit frais, vert mentholé. Vous pouvez également opter pour une teinte riche et neutre complétée par une ou deux couleurs d’accent faciles à mettre à jour.

04 – Cherchez à apaiser

Les couleurs de votre chambre d’enfant peuvent affecter beaucoup plus que vos projets de décoration. Selon la science de la psychologie des couleurs, la couleur peut avoir un effet assez significatif sur les enfants, influençant leur humeur, leur comportement et même leur bien-être physique.

05 – Choisissez un style ou un thème

Si vous avez du mal à choisir des couleurs, essayez de sélectionner un style ou un thème à la place.

Les styles de décoration sont souvent accompagnés de palettes associées, ce qui réduit le champ et facilite le choix de la palette de couleurs parfaite. Par exemple, si vous aimez les motifs rustiques, vous voudrez peut-être vous concentrer sur des teintes chaudes et riches inspirées de la nature. Vous avez un faible pour le shabby chic ? Essayez un joli pastel.

Un thème peut également évoquer une couleur spécifique. On peut difficilement envisager un thème de pirate sans un bleu inspiré de l’océan, et quelle pièce pourrait être jugée convenable pour une bébé ballerine sans une touche de rose emblématique ? Choisissez votre thème préféré et laissez votre imagination vous guider !

06 – Trouvez d’abord le tissu

Besoin de plus d’inspiration ? Aller faire les courses ! Un bel ensemble de literie ou un tapis élégant peut servir de point de départ pour un design entier !

Même si vous avez choisi vos couleurs, c’est une bonne idée d’aller dans les magasins avant d’acheter de la peinture. La peinture doit correspondre à plus que vos éclats de peinture. Pourquoi passer d’innombrables heures à rechercher les accessoires parfaits dans la bonne couleur alors que vous pourriez avoir votre choix et simplement acheter de la peinture assortie ?

07 – Obtenez le bon équilibre

Pour créer une palette de couleurs bien équilibrée, limitez votre sélection à une seule teinte principale et à une ou deux couleurs d’accentuation. Assurez-vous de présenter chaque nuance plusieurs fois dans tout l’espace, en visant au moins trois utilisations par couleur. (Cela aide à créer une continuité, garantissant une conception fluide et bien coordonnée.)

08 – Soyez pointilleux sur votre peinture

Prêt à acheter de la peinture ? Commencer petit. Les éclats de peinture peuvent être trompeurs et les couleurs sont souvent différentes une fois qu’elles ont atteint le mur. Avant de commander un gallon entier de quoi que ce soit, emportez un échantillon chez vous et peignez un grand échantillon. Attendez que la couleur sèche et faites attention à la façon dont elle est affectée par la lumière changeante de la pièce.

Si vous êtes satisfait de la teinte choisie, optez pour une peinture durable avec une finition semi-brillante qui peut être facilement essuyée lorsque les doigts collants attaquent. Vous devriez également envisager d’acheter une peinture à faible teneur en COV ou sans COV, surtout si vous prévoyez de peindre la crèche vous-même. Enfin, n’oubliez pas de prendre note du numéro de stock et de la formule, et gardez de la peinture supplémentaire à portée de main pour les retouches occasionnelles (et souvent inévitables).